HUMEUR : EN MARCHE POUR DES COMITÉS de SALUT PUBLIC dans LES COMMUNES

 ET VOILA C’EST FAIT…

                                                Aujourd’hui, après plusieurs années de manipulations, médiatiques, politiques et oligarchiques, le représentant de l’ultralibéralisme le plus sauvage, destructeur annoncé de toutes les structures qui constituent notre Etat Nation, est élu président de la République de la France. 

 Aujourd’hui je pleure, je pleure pour mon pays qui va devenir une simple région de l’Europe germanique, rendue possible par les lois de décentralisation, ouvert à tous les pilleurs les plus avides de gros gains, au détriment de notre peuple et de notre beau pays. Je pleure notre Nation et sa si longue histoire qui s'apprête à disparaître xx, je pleure notre système social hérité du CNR qui nous a si bien protégé durant les nombreuses crises du capitalisme impitoyable et qui risque d'être anéanti , je pleure enfin pour nos enfants et petits enfants à qui on va laisser un monde de servage, de galère et de barbarie.

              A qui la faute?

 - à ceux qui se disent « insoumis » mais qui n’ont clairement pas assumé une rupture nécessaire avec la dictature des marchés et son bras armé l’UE, certes,

- mais aussi au parti communiste qui n’est plus que l’ombre de lui-même, incapable de défendre le peuple comme il l’avait toujours fait, perdu dans les égarements de ses dirigeants ne sachant plus à quel saint se vouer pour pouvoir garder leurs privilèges d’élus, allant du PS ultra libéral à Jean Luc Mélenchon qui avait décidé de le tuer,

 - à Benoit Hamon désireux de sauver le soldat PS responsable de 40 ans de d'ultralibéralisme pour finir par soutenir le candidat de la finance internationale.

 - De la faute, enfin, de toute la classe politique, tous partis confondus, qui s’est couchée  devant les injonctions de l’Allemagne, de l’UE et de la finance internationale, et enfermée dans sa bulle confortable d’élu, perméable à tous les lobbyistes généreux et manquant du moindre courage.

Notre classe politique nous a montré, depuis le départ du Général De Gaulle qu’elle n’était en place que pour vivre de la politique, sans se soucier de l’intérêt commun. Notre peuple est perdu, tous ses représentants le trompent, d’autant plus facilement qu’il n’a plus d’éclairage pour lui montrer la route à suivre. La mondialisation la plus sauvage va donc nous traverser, avec toute sa barbarie.  

Depuis trop longtemps notre peuple vote ce qu'on lui  propose ou vote par  défaut. Quand pourra-il voter « pour » un programme d'aspiration et d'inspiration populaires?

Etant d’un naturel optimiste,  je fais appel à tous les patriotes désireux de construire un pays et un monde qui soient solidaires, fraternels et en symbiose avec notre planète, à se remettre en question, à remettre en question leurs appartenances politiques, leurs chefs, et à se réunir dans des comités de salut public.

 Il faut sortir des écrans, d’ordinateurs et des télévisions, pour se rencontrer et se parler, le plus souvent possible. Ces comités ne peuvent se faire qu’au niveau des communes, pour réinventer la société humaine digne du peuple des lumières et du CNR, dignes de nos ancêtres pour l’avenir de nos enfants et petits enfants.

Pascal Chauvet

Président du RPS FIERS

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Ripostes

Après la vente des activités énergie d’Alstom à General Electric, vous aviez dénoncé cette opération, en 2015, à travers un livre, Alstom, un scandale d’Etat. La fusion d’aujourd’hui entre les activités ferroviaires d’Alstom et celle de Siemens était-elle écrite ? Lire l'article dans la rubrique Média

 

CHANTIERS DE L'ATLANTIQUE : UNE TRAITRISE GOUVERNEMENTALE DE PLUS!

 

 
Jean-Pierre Escaffre, Raphaêl Favier ( ed. HD - avril 2017)
Les auteurs de ce travail collectif ont en commun de ne plus supporter de voir leur pays en déshérence, dirigé par une oligarchie dite française qui s'est mise au service exclusif de la finance, c'est à dire au service des banquiers liés à la City de Londres et à Wall Street, donc de Washington, et faisant fortune au passage.
 - il convient en même temps de se doter de propositions politiques immédiates, systémiques, réalistes aptes à donner du sens à l'avenir.

POUR COMPRENDRE LES STRATEGIES DE PROPAGANDE

 

                                                                            *              *               *            *              *

 

    

  - Quels que soient les risques, imaginaires ou réels, que comporte une sortie de l’euro, il convient d’avoir conscience qu’un maintien dans l’euro nous conduira à un approfondissement de toutes les tendances négatives que nous connaissons depuis ces dernières années. Le coût d’un maintien dans l’euro excède de loin les risques qu’une sortie de ce dernier nous ferait courir. L’euro, établit sur des mensonges et des approximations répétées se conclut d’ailleurs par d’autres mensonges, ceux sur les risques qu’une sortie de l’euro est supposée nous faire courir.

                                               

 LES RAISONS DE LA COLERE  par 

Je commencerai mes propos en signalant pour information qu'en 1950 souvenons-nous qu’il y avait 2,5 millions de petits paysans 
 Les derniers chiffres officiels connus  de l'INSEE, des chambres d'agriculture et de la MSA pour  2016 sont inférieurs à 450000 agriculteurs,
Demain cela pourrait, si rien n'est fait, se réduire a 300000 et après demain 200000 ? Pourquoi et comment nous en sommes arrivés  là ?
Les élus de notre pays ont décidé, depuis les années 80, que l’agriculture française devait disparaitre, seul un peu d’agriculture « folklorique » devait rester pour le tourisme, ceci afin de favoriser les importations massives et l’industrie agro-alimentaire beaucoup plus juteuses en profits, en sacrifiant l’autosuffisance alimentaire de notre pays. Ce choix politique a été aidé par l’UE et sa PAC, subventionnant les agriculteurs pour qu’ils produisent moins.
Dés lors, les responsables de la FNSEA, plus chefs d’entreprises que paysans et amis du pouvoir n’ont eu de cesse que de vouloir industrialiser l’agriculture, obligeant les exploitants à s’agrandirent toujours plus, créant toujours de nouvelles normes, obligeant les paysans à investir toujours plus, dans le seul but de mettre la main sur leurs terres. La FNSEA....suite rubrique Billet d'humeur 

Philippe RICHE 
Paysan viticulteur commune de MEURSAC Charente maritime

 

MA FRANCE.....Ecoutez...Pour reprendre espoir

https://www.youtube.com/watch?v=XAbbzXe8NwM

 

 

Quelques brèves

 

<div class="change-embed-petition" data-petition-id="12565660"></div>
<script src="/https://static.change.org/product/embeds/v

DÉFICIT COMMERCIAL DE LA FRANCE : RECORD BATTU !

On dérive tranquillement vers les 60 milliards d'euros de déficit commercial pour 2017, là où l’Allemagne a dégagé près de 300 milliards d’excédents l’an dernier, et 20 milliards pour le seul mois de juillet. Quel fossé, quel décalage !

 

 

 

Vidéos

Evénements

Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31

La phrase du jour

"IL N'Y A QUE DEUX MANIÈRES DE CONQUERIR ET D'ASSERVIR UNE NATION : L'UNE EST PAR LES ARMES, L'AUTRE PAR LA DETTE." Johns Adams

Les vrais chiffres

  • L'Economie CASINO...C'EST BON POUR EUX!

En 2016, UN RECORD / les entreprises du CAC 40 ont distribué  55,7 MILLIARDS de DIVIDENDES et de RACHATS D'ACTIONS AUX ACTIONNAIRES...

Read More

De La Souveraineté

 Pour un programme de rupture

 Le fonctionnement du capitalisme a désormais atteint un stade qui est vécu comme insupportable par la grande majorité des populations. Ce capitalisme, dénommé aujourd’hui par le terme « néolibéralisme », est un système cohérent aux effets délétères pour la masse des populations, mais qui a été mis en place et qui fonctionne en faveur exclusivement d’un minuscule groupe de personnes, avec des relais idéologiques qui s’épuisent à nous faire prendre des vessies pour des lanternes, à tel point que leurs « politiques »  et « journalistes-experts » ne sont même plus écoutés, ou alors avec dégoût.

On en déduit qu’il convient très rapidement de mettre en place un autre système cohérent, dont les principes de fonctionnement sont diamétralement opposés à ceux du capitalisme arrivé à un tel stade historique.

Un système cohérent signifie que tous ses éléments, reliés entre eux, à la fois moteurs et dépendants des uns des autres, produisent des évolutions sans doute diversifiées mais non contradictoires, sinon on retomberait dans le système précédent. Donc si l’on « oublie » un de ces éléments, l’ensemble devient incohérent, et la tentative de changement s’écroule.

Les mesures très immédiates proposées ci-dessous représentent les éléments structurant d’un système démocratique cohérent adapté à la France, système qu’il conviendra de faire évoluer pour perdurer avec des éléments complémentaires non exposés ici. Si l’une de ces mesures immédiates manque, alors ceux qui promettent un avenir radieux avec délégation de pouvoir en leur faveur ne sont que des charlatans, prêts à nous tromper une fois élu, au nom du « réalisme ». Leur réalisme, c’est de reproduire le fonctionnement actuel en pleine déliquescence.

Soyons vigilants quant aux mesures avancées par les divers candidats à la présidentielles et aux législatives. Forçons-les à sortir du bois.

 

 

LÈVE-TOI et AGIS : il y a encore des solutions!

  • Santé publique en danger
  • DÉBRANCHEZ!

 

Hopital St Dizier Verso 

L'hôpital public doit-il fonctionner comme une entreprise, autrement dit, la santé est-elle une marchandise? - Que dit le Professeur Grimaldi? - Extraits.

Read More

Débranche!

Read More

Textes de référence

  • RPS-FIERS
  • Le Programme du Conseil National de la Résistance

 RASSEMBLEMENT DU PEUPLE SOUVERAIN pour une  FRANCE INDEPENDANTE ET UNE REPUBLIQUE SOCIALE

Le RPS FIERS, association loi 1901, est né le 19 septembre 2015, suite à l’Appel de Clermont lancé le 29 mai 2015 (10 ans après le référendum contre le TCE) par des patriotes gaullistes, communistes, syndicalistes ou citoyens attachés à l'indépendance des Etats nations et à la souveraineté des peuples.

Ces citoyens, engagés dans la lutte pour l’autodétermination des peuples un peu partout sur la planète, se sont regroupés afin de contribuer à la reconquête par les peuples européens de leur souveraineté, à commencer par la nation française.

Nous affirmons que si nous voulons l’émancipation des êtres humains et la préservation de la planète, il faut commencer par la souveraineté des peuples ; il nous faut donc sortir de toutes les instances supranationales qui gouvernent le monde et qui l'entrainent dans la spirale mortifère des inégalités et du dumping généralisé : UE, OTAN, Euro, OCDE, FMI, OMC. Ces sorties nous éviteront également d’avoir à subir la dictature des accords internationaux transatlantiques que sont le CETA, déjà signé, et le TAFTA. Seuls des accords bilatéraux équitables entre peuples souverains pourront nous conduire vers un internationalisme permettant l’émancipation des êtres humains et la préservation de la planète.

Read More

Notre socle idéologique

conseil national resistance cnr 1944 1II – MESURES À APPLIQUER DÈS LA LIBÉRATION DU TERRITOIRE

Unis quant au but à atteindre, unis quant aux moyens à mettre en oeuvre pour atteindre ce but qui est la Libération rapide du territoire, les représentants des mouvements, groupements, partis ou tendances politiques, groupés au sein du C.N.R. proclament qu’ils sont décidés à rester unis après la Libération :

1 ) Afin d’établir le gouvernement provisoire de la République formé par le Général de Gaulle pour défendre l’indépendance politique et économique de la nation, rétablir la France dans sa puissance,

Read More